Show-biz musical : Un manager ne peut pas faire de l’ombre à son artiste

Show-biz musical : Un manager ne peut pas faire de l’ombre à son artiste

Il est impertinent pour un artiste-chanteur de penser qu’à la tête de son entreprise artistique, son manager occupe le siège du boss. Une vedette aussi professionnelle et talentueuse, ne saurait être dictée, influencée, manipulée, par son manager et/ou son producteur à des fins économiques. Une telle situation laisse percevoir un artiste novice, en herbe comme le dit dans le jargon, très naïf et sans conviction. L’artiste reste le leader de son entreprise. C’est lui le créateur qui insuffle la vie à l’organisation.

Un artiste, le vrai, a la tête d’un leader. Il a une carrière réfléchie et une feuille de route bien élaborée. Il s’entoure d’une équipe dont il a le contrôle pour alors atteindre ses objectifs. C’est donc lui le patron de son organisation. Le manager, encore moins l’agent de ses œuvres ne saurait donc imposer le direction artistique. A chacun sa place.

Mais alors, quel est le constat sous nos tropiques?

Il est courant de constater que nos vedettes nationales sont considérées souvent comme des larbins à la solde de leur managers d’artistes. Elles répondent au diktat même de leur agent qu’ils ont pourtant employés.

Le Burkina Faso est pratiquement l’un des rares pays où le manager d’artiste est plus célèbre que son artiste. C’est peut-être ceci qui explique cela. A côté, en Côte d’Ivoire, qui connaît le manager de Tiken Jah Fakoly, Magic System, Serges Beynaud, Bebi Philippe, Meiway, entre autres? Si ces stars en ont, c’est que ces agents servent dans l’ombre et sont moins affichant sur la place publique.

Il faut revoir la copie en tant qu’artiste et définir de façon intelligible les objectifs de sa carrière. Et l’exemple pourrait venir d’ailleurs.  Ce qu’il faut à nos chanteurs, en tout cas la plupart, c’est de se cultiver en s’appropriant de la définition, rôles et missions de certains termes techniques : artiste, compositeur, interprète, arrangeur, programmateur, manager d’artiste, agent d’artistes, producteur, producteur exécutif, éditeur, distributeur, entreprise, etc. Cela pourrait aider nos jeunes artistes à voir plus clair dans l’avenir.

Malick SAAGA

CATEGORIES
MOTS-CLES
Partager

COMMENTAIRES

Wordpress (0)