Lianhoué Bayala, Membre fondateur de Deux heures pour Kamita : Les goûts d’un panafricaniste en 20 questions

Lianhoué Bayala, Membre fondateur de Deux heures pour Kamita : Les goûts d’un panafricaniste en 20 questions

Il est un jeune leader tenace de la société civile. Membre-fondateur de l’université alternative « Deux heures pour Kamita », Lianhoué Imohtep Serge Bayala est aujourd’hui une figure de proue de la jeunesse consciente qui milite pour les valeurs panafricaines. Quel peut bien être le côté jardin d’un « révolutionnaire panafricaniste » ? A-t-il des préférences en terme de musicien, de ville ou de femme ? Découvrez-le en 20 questions. 

Nom : Bayala

Prénom : Lianhoué Imohtep Serge

Pseudo : Zokou

Profession : Etudiant-chercheur/Conférencier

 

Ce qui vous caractérise : L’audace

Votre principale qualité : Le désintéressement

Votre principal défaut : Faible socialité

Votre genre de femme : Forte corpulence, forte poitrine

Ce que vous aimez chez un ami : Sa sincérité

Ce que vous détestez dans la vie : L’hypocrisie, la sournoiserie

Le bonheur selon vous : Etre en harmonie avec sa conscience

Votre émission préférée : Le journal des guignols

Votre animal préféré : Le chien

Votre plus grand souvenir : Ma rencontre avec Cheick Anta Diop en 2011

Votre plus profond regret : La perte tragique de mon petit frère en 2016

Votre musicien préféré : Youssoupha

Votre plat préféré : Foutou banane à la sauce pistache

Votre personnage de rêve : Thomas Sankara

Votre ville de rêve : Gaborone (Botswana)

Le moment préféré de la journée : Le crépuscule

Votre distraction favorite : La musique

Votre livre de chevet : Les fondements culturels et économiques d’un Etat fédéral d’Afrique noire de Cheick Anta Diop

Votre Dieu sur terre : Ma mère

Votre devise : Rigueur, désintérêt, sincérité

Kulture Kibaré

CATEGORIES
MOTS-CLES
Partager

COMMENTAIRES

Wordpress (2)
  • comment-avatar
    Abdul Mumuni ZONGO 4 ans

    Toute homme qui aspire à inscrire son nom dans le grand carnet des grands hommes et de l’histoire de l’humanité se doit à priori de porter une attention particulière à de telles questions qui semblent être futiles mais qui au fond permettent de définir sans trop se tromper la grandeur d’un homme.

    Merci au Vizir Lianhoué Imohtep BAYALA.
    La jeune vous observe et compte emboiter votre pas.

  • comment-avatar
    Niamba lass 4 ans

    Un très bon paradigme .Te connaissant , c’est pas une invention.